• Eliya

POESIE - A propos des textes de mon livre...

Aujourd'hui j'ai envie de vous parler des textes de mon livre et en particulier des trois premiers...

Today, i would like to talk to you about the texts from my book and especially the first three... (english translation at the bottom of the page)



Les trois premiers poèmes en particulier parce qu'ils racontent et expliquent l'histoire de ma vie d'artiste actuelle.

Pourquoi et comment tout a commencé.


Jusqu'à présent parmi les 15 textes que j'ai écrit, je n'ai dévoilé qu'une partie de mon préambule oralement sur Instagram.


Aujourd'hui je partage avec vous la toute première poésie de mon livre intitulée:


"L'appel de l'âme"

Depuis longtemps,

La goutte d'eau était noyée.

Ce n'était plus qu'un débordement,

En moi, c'était un déluge permanent.

Pesant.

Les grandes épreuves s’enchaînaient,

Le cap je maintenais,

Sous ce torrent incessant.

Me débattant,

Je menais plusieurs combats à la fois,

Ceux qui marquent votre âme, votre foi.

Ceux qui vous enseignent que parfois,

Il n'y a pas de vainqueur,

Seulement le fait d'en tirer le meilleur.

Au cœur du chaos,

J'ai appris à cueillir,

Le meilleur du pire,

Et lorsque l’accalmie eut éclot,

La leçon fut close,

Par la beauté des choses,

Qui devînt grandiose.


Cette poésie aborde donc une période très difficile de ma vie, de remise en question profonde, et de succession d'épreuves à surmonter. L'une d'elle fut le décès de ma grand-mère dont j'étais extrêmement proche. Très peu de temps après, son prénom m'inspira le nom d'artiste Eliya.

Une étape existentielle traversa donc ma vie, remplie de chamboulements, de souffrance, de rage, de peur, de prise de conscience, et de secrets. Tout cela se produit en même temps que mes débuts dans la photographie. Je cherchais à me retrouver au milieu de ce paysage chaotique bien dissimulé pour tenter de garder le statut de battante qui m'était assignée. Je n'avais pas le choix.

Voir la peine et l'inquiétude dans le regard des gens n'apporte rien, et rare sont ceux capable de vous regarder avec compassion et espoir sans que votre cas ne les ramène à leurs propres peurs.

J'étais en situation de survie mental, et il fallait que chaque problème soit résolu pour en sortir.

"L'appel de l'âme" c'est comme l'instinct de survie, l'identité la plus profonde, la force la plus primitive, la nature la plus essentielle.

C'est ce qui vous permet d'agir, si votre amour pour la vie est assez fort.

Le mien est immensément grand...


Le poème suivant s'intitule:

"La réponse du corps"

Il explique comment le corps réagit à cet appel de l'âme.

Le corps et tout ce qu'il contient, pas seulement les organes, mais aussi son énergie, sa mémoire, son instinct, son amour, sait toujours avant le mental.


Et le 3ème, venant clôturer ce trio poétique et auto-biographique, bien que finissant par des points de suspension, s'intitule:

"La naissance d'une passion"

Le tire est explicite, mais la poésie suscite quant à elle l'imaginaire. J'ai écrit ce que mon imagination projetait dans mon esprit et que je pouvais clairement visualiser. J'ai voulu faire en sorte que mes mots créent des images dans l'esprit de mes lecteurs.

Cette dernière photo est disponible en tirage en option à l'achat de mon livre.

C'est une de mes favorites, et elle a une histoire, ce fut un jour de découverte. Ce jour là je me sentis muse et je découvris ce que cela représentait réellement. C'est un mot à la mode, mais son sens n'est pas si simple à appréhender vraiment. J'écrirais un jour sur ce sujet.


J'espère que cet article vous aura plu.


N'hésitez pas à réagir, je prends le temps de répondre à chacun.


A bientôt!


Eliya



The first three poems in particular because they tell and explain the story of my life as an artist today.

Why and how it all began.


So far of the 15 texts I have written, I have only revealed part of my preamble orally on Instagram.

For your information, all my texts are translated in my book.


Today I share with you the very first poem in my book entitled:

The call of the Soul

For a long time,

The drop of water was drowned.

It was no longer an overflow,

In me, it was a permanent deluge.

Heavy.

The great trials followed one another,

I was staying on course

Under this incessant stream.

Struggling,

I was fighting several battles at once,

The ones that mark your soul, your faith.

Which teach you that sometimes,

There is no winner,

Only the fact of getting the best out of it.

In the heart of the chaos,

I learned to pick,

The best of the worst,

And when the lull had hatched,

The lesson was closed

By the beauty of things,

Which became sublime.


This poetry thus tackles a very difficult period of my life, of deep questioning, and of a succession of trials to overcome. One of them was the death of my grandmother, to whom I was extremely close. Very soon afterwards, her first name inspired me to call myself Eliya.

An existential stage thus crossed my life, filled with upheavals, suffering, rage, fear, awareness, and secrets. All this happened at the same time as my beginnings in photography. I was trying to find myself in the middle of this chaotic landscape well hidden to try to keep the status of fighter that was assigned to me. I had no choice.

Seeing the pain and worry in people's eyes brings nothing, and few are able to look at you with compassion and hope without your case bringing them back to their own fears.

I was in a situation of mental survival, and every problem had to be solved to get out of it.

"The call of the soul" is like the survival instinct, the deepest identity, the most primal force, the most essential nature.

It's what allows you to act, if your love for life is strong enough.

Mine is immensely great...


The next poem is entitled:

"The answer of the body"

It explains how the body reacts to this call from the soul.

The body and everything it contains, not only the organs, but also its energy, memory, instinct, love, always knows before the mind.


And the third one, coming to close this poetic and auto-biographical trio, although ending with suspension points, is entitled:

"The Birth of a Passion"

The taffy is explicit, but the poetry, for its part, arouses the imagination. I wrote what my imagination projected in my mind and that I could clearly visualize. I wanted my words to create images in the minds of my readers.


This last photo is available as an optional print when you buy my book.

It's one of my favorites, and it has a story, it was a day of discovery. That day I felt like a muse and I discovered what it really meant. It's a buzzword, but its meaning is not so easy to grasp really. I will write about it one day.


I hope you've enjoyed this article.


Don't hesitate to react, I take the time to answer everyone.


See you soon!


Eliya


#model #modeling #femme #woman #nude #nu #art #sensuelle #photographie #photography #beauty #nudeart #artistic #book #nudebook #artist #eliya #eliyaca #love

ELIYA Ca  |  Modèle Artiste auteure  |  eliya.ca.pro@gmail.comFormulaire de contact

Mentions légales - CGV 

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon